Assurances dentaires

Économisez et obtenez la meilleure assurance dentaire ou d’orthodontie !
Notre algorithme va analyser 290 possibilités parmi 18 assurances

Le meilleur ou rien

Assurancesdentaires

Comparez et obtenez le meilleur 

remboursement dentaire !

Orthodontie et soins dentaires

Il faut tout d’abord distinguer deux couvertures dentaires. 

L’orthodontie et les soins dentaires. Si la première est devenue presque « vitale » la seconde, bien que très demandée, sera rarement conseillée. 

L’orthodontie : cette couverture concernera principalement les enfants voire les jeunes adultes. Elle va offrir une couverture pour les appareils dentaires et le repositionnement des dents. C’est une couverture très importante car sans complémentaires elle coûtera extrêmement cher et ne sera presque jamais prise en charge pas la LAMal. 

Les soins dentaires : cette couverture inclut les caries, la prophylaxie et les couronnes. Nous verrons qu’il vous faudra faire un choix à ce sujet. En effet, les couvertures de soins dentaires, bien que demandées, sont souvent très chères et dures d’accès car elles nécessitent un examen dentaire. 

Nous allons détailler tous ces points ensemble. 

Partenaires officiels des 16 plus grandes compagnies d'assurance maladie en Suisse, nous vous aidons à comparer !

Orthodontie et  soins dentaires

Il faut tout d’abord distinguer deux couvertures dentaires. 

L’orthodontie et les soins dentaires. Si la première est devenue presque « vitale » la seconde, bien que très demandée, sera rarement conseillée. 

L’orthodontie : cette couverture concernera principalement les enfants voire les jeunes adultes. Elle va offrir une couverture pour les appareils dentaires et le repositionnement des dents. C’est une couverture très importante car sans complémentaires elle coûtera extrêmement cher et ne sera presque jamais prise en charge par la LAMal. 

Les soins dentaires : cette couverture inclut les caries, la prophylaxie et les couronnes. Nous verrons qu’il vous faudra faire un choix à ce sujet. En effet, les couvertures de soins dentaires, bien que demandées, sont souvent très chères et dures d’accès car elles nécessitent un examen dentaire. 

Nous allons détailler tous ces points ensemble. 

Que rembourse la LAMal ?

Enfants : aucun remboursement. 

Adultes : aucun remboursement. 

Une exception pourra être faite si les problèmes dentaires sont tellement graves qu’il s’agira d’une maladie. Mais c’est très rare et difficile à faire valoir. 

Que rembourse la LAMal ?

Enfants : aucun remboursement. 

Adultes : aucun remboursement. 

Une exception pourra être faite si les problèmes dentaires sont tellement graves qu’il s’agira d’une maladie. Mais c’est très rare et difficile à faire valoir. 

Complémentaire d'orthodontie

Nous savons maintenant à quel point il est important d’avoir des dents bien positionnées et c’est même parfois nécessaire en plus d’être purement esthétique. 

Attention, car le coût d’un appareil dentaire pourra varier entre CHF 8’000.- et CHF 12’000.-. Il sera parfois nécessaire d’en changer après 1 à 2 ans. 

Au vue de ces chiffres il paraît donc essentiel d’avoir une bonne couverture complémentaire afin de pouvoir financer et se faire rembourser ce traitement. 

Orthodontie points importants

Toutes les compagnies ne vont pas vous rembourser de la même manière et auront des règles différentes en terme d’acceptation et de conditions. 

Les meilleurs remboursements : nous avons pu trouver un remboursement à hauteur de 75 % maximum CHF 15’000.- par année. Ce sera l’un des meilleurs remboursements possibles que nous pourrons encore améliorer avec certains compléments. 

Les pièges : certaines compagnies vont écrire dans leurs prospectus que l’orthodontie est couverte mais attention; comment est-elle couverte ? 

Le % de remboursement : parfois c’est seulement à hauteur de 50% de la facture. Ce qui risque de vous laisser un montant important à charge. 

Le montant maximum : d’autres fois c’est avec un montant maximum de CHF 2’500.-. Nous avons vu que ce n’est absolument pas suffisant. 

Un compte virtuel : un compte virtuel qui augmentera chaque année dans le but d’avoir suffisamment assez pour un traitement. Attention, même en ouvrant ce compte dès la naissance le montant disponible ne sera absolument pas suffisant. CHF 500.- par an pendant 12 ans donnera que CHF 6’000.- et ne sera disponible que pour un seul appareil. C’est encore pire si vous rejoignez cette compagnie après quelques années. 

Nous vous recommandons de la prudence quand il s’agit de choisir la complémentaire d’orthodontie pour vos enfants. 

Le questionnaire dentaire : parfois la couverture est inclue dans un package complémentaire et parfois elle est séparée. 

Quand elle est inclue il faudra simplement répondre à une seule question, à savoir : avez-vous un problème de position de la mâchoire. Si votre enfant n’a jamais consulté à ce sujet et qu’il n’y a donc aucune trace pré existante, tout sera très facile. 

Quand elle doit être prise séparément : elle sera généralement acceptée, sans questionnaire auprès d’un dentiste, quand elle sera souscrite avant un certain âge. L’âge varie en fonction des compagnies mais se situera entre max 3 ans et 6 ans. Il faudra donc s’y prendre assez tôt et faire le bon choix. 

Complémentaire orthodontie

Nous savons maintenant à quel point il est important d’avoir des dents bien positionnées et c’est même parfois nécessaire en plus d’être purement esthétique. 

Attention, car le coût d’un appareil dentaire pourra varier entre CHF 8’000.- et CHF 12’000.-. Il sera parfois nécessaire d’en changer après 1 à 2 ans. 

Au vue de ces chiffres il parait donc essentiel d’avoir une bonne couverture complémentaire afin de pouvoir financer et se faire rembourser ce traitement. 

Orthodontie points importants

Toutes les compagnies ne vont pas vous rembourser de la même manière et auront des règles différentes en terme d’acceptation et de conditions. 

Les meilleurs remboursements : nous avons pu trouver un remboursement à hauteur de 75 % maximum CHF 15’000.- par année. Ce sera l’un des meilleurs remboursements possibles que nous pourrons encore améliorer avec certains compléments. 

Les pièges : certaines compagnies vont écrire dans leurs prospectus que l’orthodontie est couverte mais attention; comment est-elle couverte ? 

Le % de remboursement : parfois c’est seulement à hauteur de 50% de la facture. Ce qui risque de vous laisser un montant important à charge. 

Le montant maximum : d’autres fois c’est avec un montant maximum de CHF 2’500.-. Nous avons vu que ce n’est absolument pas suffisant. 

Un compte virtuel : un compte virtuel qui augmentera chaque année dans le but d’avoir suffisamment assez pour un traitement. Attention, même en ouvrant ce compte dès la naissance le montant disponible ne sera absolument pas suffisant. CHF 500.- par an pendant 12 ans donnera que CHF 6’000.- et ne sera disponible que pour un seul appareil. C’est encore pire si vous rejoignez cette compagnie après quelques années. 

Nous vous recommandons de la prudence quand il s’agit de choisir la complémentaire d’orthodontie pour vos enfants. 

Le questionnaire dentaire : parfois la couverture est inclue dans un package complémentaire et parfois elle est séparée. 

Quand elle est inclue il faudra simplement répondre à une seule question, à savoir : avez-vous un problème de position de la mâchoire. Si votre enfant n’a jamais consulté à ce sujet et qu’il n’y a donc aucune trace pré existante, tout sera très facile. 

Quand elle doit être prise séparément : elle sera généralement acceptée, sans questionnaire auprès d’un dentiste, quand elle sera souscrite avant un certain âge. L’âge varie en fonction des compagnies mais se situera entre max 3 ans et 6 ans. Il faudra donc s’y prendre assez tôt et faire le bon choix. 

Soins dentaires points importants

C’est l’une des couvertures qui nous est le plus souvent demandée (surtout par les nouveaux arrivants en Suisse) et pourtant c’est l’une des couvertures que nous faisons le moins. Mais pourquoi ? 

En résumé, elle sera (très) chère et nécessitera bien souvent un rendez-vous dentaire d’évaluation. Elle pourra donc être refusée si vous avez déjà des problèmes préexistants. 

Vous pourriez tout de même trouver de petites complémentaires qui remboursent (entre CHF 300 et CHF 600) et qui sont proposées sans questionnaires dentaires. Elles seront principalement utiles pour l’hygiène dentaire et les détartrages réguliers. Le gain financier sera cependant minime. 

Les soins dentaires pour les caries, couronnes et problèmes plus importants existent également pouvant vous couvrir pour plusieurs milliers de francs. Cette fois, les coûts en jeux sont plus importants mais le coût de la complémentaire sera également bien plus élevé et difficile d’accès. 

De rares compagnies proposent en package, inclus dans la couverture principale, un remboursement dentaire sans examen. C’est une alternative intéressante si cette couverture prime sur les autres. Nous vous invitons à comparer et à utiliser notre comparateur afin de recevoir un comparatif détaillé. 

Remboursement dentaire à l'étranger

La plupart des compagnies d’assurance ne font aucune distinction territoriale pour cette couverture. En effet, il est possible de se faire soigner à l’étranger pour ses dents et de bénéficier de remboursements plus élevés si le pays concerné pratique des tarifs plus bas.

Nous recommandons toujours de demander d’abord à l’entreprise concernée pour s’assurer qu’il n’y a pas de changement entre les deux.